Un chemin de croix en prière : les migrants, comme Jésus, sont victimes de l’indifférence des hommes

Les migrants, comme Jésus, sont victimes de l’indifférence des hommes

À la messe des rameaux, le Saint-Père a invité tous les chrétiens à regarder Jésus dans sa passion pour comprendre l’humiliation que subissent tous les jours les migrants et réfugiés aux portes de l’Europe.

L’indifférence qui perdure à leur égard lui est devenue insupportable :« Je pense à tous ces exclus, ces déplacés, ces réfugiés, abandonnés à leur sort parce que tant de personnes refusent d’assumer leurs responsabilité envers eux… J’invite les baptisés à regarder Jésus dans sa Passion pour apprendre l’amour humble qui sauve et qui donne la vie… »

Le  Pape compare l’indifférence envers les migrants à celle subie par Jésus dans sa Passion « alors que toute justice lui est refusée, parce que personne n’a voulu prendre ses responsabilités ».

Il a rappelé aux fidèles que le Seigneur n’a pas sauvé l’homme par une entrée triomphale ni par de puissants miracles, mais en vivant parmi nous « dans les conditions d’un serviteur, humilié, trahi, renié ». Et en pardonnant du haut de sa croix, il a révélé « le vrai visage de Dieu, qui est miséricorde ».

À cet amour infini le pape supplie les croyants de répondre par « un peu d’amour concret ». Il critique aussi « l’égoïsme, la recherche du pouvoir et de la gloire » qui empêchent  cette prise de responsabilité et le « manque de main tendues, de tendresse et de compassion ».

A la suite de cette prise de position du Pape, nous vous proposons un chemin de croix qui pourra vous aider à méditer et à prier durant cette semaine sainte. 

Comme le Pape François nous y invite, puissions-nous choisir la voie du service, du don, de l’oubli de soi ; et à aimer d’un amour humble qui sauve et qui donne la vie à la manière du Christ.

En réponse à cet appel du pape François et de Caritas Internationalis, l’organisation  « Développement et Paix – Caritas Canada » a convié les chrétiens, durant ce carême 2019,à partager le chemin de millions de personnes forcées de fuir leur foyer à travers le monde. 

Nous vous proposons de découvrir un résumé de la publication éditée à cet effet à travers un montage qui combine ses textes avec les images tirées d’une autre publication proposée par le réseau RENATE (Religious in Europe Network Against Trafficking and Exploitation) à l’occasion du carême 2018.

previous arrow
next arrow
Slider
 
 

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*