En Avent avec Vivre Ensemble: Pas de sécurité sans solidarité (Outils pour les jeunes)

Le plus grand changement, ce n’est pas le masque mais la pauvreté qui augmente. Pas de sécurité sans solidarité.

En précipitant les ménages précaires dans la pauvreté et en détériorant encore davantage les conditions de vie des personnes les plus fragiles, la pandémie de Covid-19 aura exacerbé les nombreuses inégalités à l’œuvre dans nos sociétés.

La crise sanitaire a, en effet, aggravé les injustices que subissent les personnes déjà vulnérables et précarisées. Elle aura aussi précipité les personnes fragiles, mais se tenant jusqu’ici au-dessus du seuil de pauvreté, dans l’insécurité.

Cette crise nous aura rappelé à tous le rôle protecteur essentiel que joue notre système de sécurité sociale, qui consiste à offrir une sécurité d’existence à chacun. Qu’il s’agisse d’économie, de lien social, de droits humains ou encore d’écologie, partout, la question de l’avenir se pose. Et pour le préparer, l’Évangile nous invite à prendre garde, à rester éveillés et à nous appliquer au travail que le Seigneur a fixé à chacun de nous (Mc 13, 33-34).

Le temps de l’Avent fait entendre l’appel à préparer le chemin du Seigneur. Il est le temps privilégié pour prier, dénoncer et agir pour une société plus solidaire. Un temps de l’Avent que nous vivons masqués cette année et durant lequel Action Vivre Ensemble appelle à une solidarité plus importante que d‘ordinaire pour endiguer la pandémie de la pauvreté. Et ainsi renforcer un système de protection sociale efficace qui pourrait grandement contribuer à résorber les inégalités qui fracturent nos sociétés, à rendre notre collectivité plus fraternelle et à assurer, véritablement, la sécurité de chacun et chacune face aux crises, et aux nombreux aléas de nos vies.

Une sécurité collective qui passe, entre autres, par une protection sociale consolidée, par une répartition plus équitable des richesses, par le respect des droits fondamentaux, par un environnement sain, par des perspectives d’avenir porteuses d’espoir ou encore par des liens sociaux de qualité.

Pour vivre cette campagne de l’avent  voici :

Des pistes pour les prêtres, enseignants, et animateurs de jeunesse avec, pour chaque semaine, : une méditation qui peut inspirer une homélie, des intentions de prière et un geste symbolique à poser. Cette année, une boussole sera utile pour marcher vers Noël.

Une boussole à imprimer pour vivre un geste symbolique.

Le déroulement du jeu «la boussole de la solidarité » qui propose une discussion sur la sécurité, sous toutes ses formes et permet de comprendre la dimension collective, solidaire et systémique des différentes formes de sécurité.

NB : Boussole à commander auprès de Vivre Ensemble à cette adresse.

 

Article tiré du site du service de la pastorale des jeunes  https://church4you.be/liege/resource/pas-de-securite-sans-solidarite/

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*