Le pape François s’est rendu en Irak.


 

 

 

 

 

 

 

Le pape François s’est rendu en Irak, du 5 au 8 mars 2021. Il s’agit de son premier voyage après 15 mois d’interruption des visites apostoliques en raison de la pandémie, et la première visite d’un souverain pontife en Irak. Ce voyage représente un geste concret de proximité à toute la population de ce pays martyrisé depuis plusieurs années.

Depuis la guerre du Golfe (1990 – 1991), les voyages pontificaux au Moyen-Orient ont été rendus particulièrement difficiles malgré la mission de paix dont les papes depuis Jean-Paul II se sont sentis investis. Toutefois, les trois derniers souverains pontifes Jean Paul II, Benoît XVI et François ont pu se rendre dans plusieurs pays du Moyen-Orient : Liban, Égypte, Terre Sainte et Jordanie, Syrie, Turquie, Abu Dhabi, Arménie et Azerbaïdjan.
On peut souligner le lien entre Abu-Dhabi avec la déclaration commune sur la fraternité humaine, Rabat avec les déclarations sur le passage du statut de minorité à la pleine citoyenneté et celui en Irak qui se situe sur les traces d’Abraham (Ur), père des croyant et de Jonas (Ninive – Mossoul) qui appelle tout homme et tous les hommes à la conversion.

 

 

Quelques paroles du pape François lors de son voyage en Irak

La paix n’exige ni vainqueurs ni vaincus, mais des frères et sœurs, qui, malgré les blessures du passé, cheminent du conflit à l’unité.

Demandons-le dans la prière pour tout le Moyen-Orient, en particulier pour la Syrie martyrisée.

« C’est seulement si nous parvenons à nous regarder entre nous, avec nos différences, comme membres de la même famille humaine, que nous pourrons lancer un processus de reconstruction, et laisser aux générations futures un monde plus juste et plus humain. »
François
 
« La fraternité est plus forte que le fratricide, l’espérance est plus forte que la mort, la paix est plus forte que la guerre. Cette conviction jamais elle ne pourra être étouffée dans le sang versé par ceux qui pervertissent le nom de Dieu en parcourant des chemins de destruction. »
 
 
 
 
 
 

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*